Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Festival Le Son d’Gaston

septembre 24 @ 19:00 - septembre 25 @ 01:00

5€ à 20€

La création du festival, c’est d’abord l’association S.M.i.L.E créée fin 2019 et la rencontre de quelques passionnés de musique, qui se sont retrouvés autour de la même idée, celle d’organiser un festival au Rheu !

L’idée première est de faire un festival tous styles musicaux !

La programmation passe du hip hop au reggae, en faisant un détour par l’électro, le rock et la pop… Une affiche des plus alléchantes avec des valeurs sûres et des découvertes.

Restauration sur place avec Foodtruk ♿ Accès PMR ⛔ Pas de camping

Smokey Joe & The Kid

Smokey Joe & The Kid, c’est l’association de deux beatmakers bordelais passionnés autant par le hip hop US et la bass music que par le groove des mélodies du début du XXème siècle. Solos de percussions joués au scratch, beats et mélodies interprétés à la MPC et tout est joué en live. Un parti pris résolument hip-hop sur des samples toujours inspirés du répertoire de la musique traditionnelle américaine. 60 millions de streams après leur 2ème opus Running To The Moon, le 3ème album du duo, War Is Over, est une plongée dans le funk et la soul 70’s. Avec toujours la même volonté d’en tirer l’essentiel : la beauté des mélodies et le groove implacable. Les instrumentaux Hip-Hop sur lesquels chanteurs.ses et MCs semblent plus que jamais s’amuser, servent de liant à l’ensemble. Enregistré essentiellement à Bordeaux, ce nouvel opus marque un tournant dans la méthode de production du groupe. La section cuivre présente sur la tournée Running To The Moon s’est investie dans la composition et ramène ainsi une touche plus organique au son à l’album. Comme à son habitude, le duo s’est entouré d’une horde de chanteurs et MCs cultes : R.A The Rugged Man, Pavan & Illaman, Yoshi Di Original, Blake Worrell, Mysdiggi ou encore le jeune espoir Yudimah (Lauréat Fair 2020) et l’anglais C.W Jones. War is Over sonne comme une déclaration d’amour à la musique noire américaine, du Early Jazz au Hip Hop, en passant par la Soul et Le Funk.

Atoem

Objet musical non-identifié né d’un lointain big bang électro, le duo d’alchimistes et d’expérimentateurs d’Atoem se livrent depuis plusieurs mois à la création méthodique d’une techno impeccable, aux variantes froides et aux particules sonores élémentaires. Au cœur du cosmos rennais, Gabriel Renault et Antoine Talon, artistes machinistes à symétrie invariable, se font les aèdes modernes et mystiques de la scène électronique, livrant avec une retenue méthodique un recueil de symphonies spatiales à nous faire danser jusqu’à la frénésie. Si 42 est à la réponse à la Grande question sur la vie, l’univers et le reste, Atoem est une savante piste à suivre pour percer les mystères de la musique. Scientifiques du beat maniant l’art des ondes, passionnés de mathématiques et de physique quantique, les deux artistes ont poussé très loin leurs questionnements ontologiques, jusqu’à fabriquer leur propre synthétiseur modulaire, pyramidion de leur installation scénique. Ces Atoem expérimentent, avec témérité et audace, ondulant tels des pionniers sur un territoire singulier, promesse d’un ailleurs sans réponse et de voyages à travers les grandes questions de l’origine du son. Organisme hybride ayant génétiquement assimilé new-wave, ambient, rock et techno, les Pink Floyd et Brian Eno, Atoem construit ses tracks selon son propre algorithme, équation synthétique de séquences et schémas musicaux, de ritournelles planantes et entêtantes. À l’image d’Atoem, divinité de l’Égypte antique ayant façonné la matière à laquelle ils se réfèrent, ces deux sculpteurs-techno ont réussi à modeler scrupuleusement leur propre univers musical sur un principe de non-séparabilité. En live, le duo de photons assène sa maîtrise totale de l’aléatoire, leurs machines comme extensions de leur corps, et nous emporte à la frontière, s’il en est une, de l’espace et de l’Orient. Un interstice musical qu’ils ont eux-mêmes crée, brèche béante dans laquelle s’engouffrent une somme de références. Au cœur d’un laboratoire de guitares, de synthés analogiques et de modulaires, la machine humaine Atoem prend vie dans les dédales de ses performances organiques et épileptiques. Soyez donc préparés à vous faire distordre la phase, quelle que soit la scène où vous verrez atterrir leur étrange station orbitale. Révélations des Transmusicales en 2018, ces jeunes démiurges du son ont déjà posé leurs machines sur les scènes des Vieilles Charrues, des Inouïs du Printemps de Bourges et du MaMa Festival. Après l’EP Enter The World’s Symmetry sorti à l’automne 2019, ils s’apprêtent à dévoiler leur premier Album. Nouvelle aventure cosmique en perspective, avec exploration musicale comme point de fuite.

Toukan Toukän

Laure est chanteuse, autrice et compositrice. Elle appareille sur différents projets, explorant des contrées pop et électroniques mais s’aventure également vers le sound design publicitaire. Étienne est batteur, producteur et ingénieur du son. Oiseau hybride entre acoustique et électronique. Tous les deux amateurs de pop à géographie variable, ils imaginent une destination à leur image : Toukan Toukän. Leur musique joue sur l’énergie, les couleurs, les reliefs doux et escarpés. Les textes en français et en anglais portent un regard sur le monde – sa part d’ombre et de lumière – à travers un prisme toujours positif. En concert, le tandem déploie sa personnalité débridée et voyageuse dans une scénographie organique. Sa « pop sans frontières » s’offre aux oreilles, aux yeux et aux corps, invitant au lâcher-prise. Originaire de Tours, Toukan Toukän existe en duo depuis 2018. Le groupe est lauréat Fair 2019. En 2020, il sort son EP, Le Merveilleux Voyage. Il multiplie les escales – studio, scène, médias – et prépare une suite à cette aventure avec la sortie d’un album en 2022.

Faygo

Faygo est un groupe de Reggae-Dub anglophone originaire de Rennes en Bretagne composé de 9 musiciens. Depuis 2014, le groupe sillonne les routes de France à la rencontre d’un public toujours plus nombreux, délivrant plus d’une centaine de lives incandescents. Faygo est un appel au partage, à l’ouverture d’esprit et au voyage et revisite le genre avec un œil neuf. Adepte de Reggae Roots et de Dub, et autant influencé par Groundation, The Gladiators, et plus généralement les trios jamaïcains des années 70, que par des groupes plus modernes tels que Katchafire, Fat Freddy’s Drop ou Sebastian Sturm. Faygo distille dans son reggae des touches de jazz, d’afrobeat, de blues, et de funk. Autant de styles qui ont construit chacun des membres du groupe. En associant des textes à thématiques contemporaines à une esthétique moderne, qu’il dénomme « Roots Revival », le groupe défend présentement son deuxième album Together, sorti à l’Automne 2019. Après une tournée en Thaïlande en mars 2020, les six bretons devaient enchaîner sur une tournée de festival en France, mais la crise sanitaire les coupe dans leur élan et le groupe voit toutes ses dates reportées ou annulées. La tête remplie d’idées, et afin de mettre à profit le temps imposé par les multiples confinements, le groupe travaille actuellement sur leur troisième album.

Clavicule

Clavicule a beau se présenter comme un quatuor punk garage, une oreille attentive saura déceler qu’ils sont bien plus que cela. Héritier de la versatilité et de la liberté sauvage du rock, le groupe croise les influences de chacun de ses membres dans tous les morceaux. Il compose pour que le tout soit plus que la simple somme de ses parties. Leur amour des mélodies orientales et des riffs percutants a donné naissance à « Garage is dead ». Leur premier album est sorti en Juin 2020 chez le label rennais Beast Records. Ils ont ensuite enchaîné les concerts pour faire vivre cet album, ce qui leur a valu leur ticket d’entrée au sein de la scène du rock française actuelle, et de jouer aux côtés des excellents Johnny MAfia, Mad Foxes ou We Hate You Please Die, ainsi qu’en première partie de groupes internationaux. Clavicule a annoncé son deuxième album pour l’automne 2022 à l’occasion de la sortie vidéo de la live session du titre inédit « Rockets », un brûlot noisy et punk qui laisse entrevoir de quelle trempe seront leurs prochaines compos !

Détails

Début :
septembre 24 @ 19:00
Fin :
septembre 25 @ 01:00
Prix :
5€ à 20€
Catégories d’évènement:
, , ,

Organisateur

Association S.M.I.L.E (Social Musique Inclusif Libre Eclectique)

Lieu

Terrain de la Bouvardière
Avenue de la Bouvardière
Bretagne 35650
+ Google Map